Votre premier Marathon C’est pour bientôt !

Vous avez respecté à la lettre votre programme d’entraînement de débutant et vous entrez dans la dernière semaine tellement attendue… Voici encore quelques conseils basiques vous permettant de ne pas hypothéquer vos chances de réussite. N’oubliez pas que c’est de cette première expérience que dépend directement votre avenir de spécialiste, axé vers la progression de vos performances et la soif d’apprendre…

Votre premier marathon ?.. C’est pour bientôt !

Vous avez respecté à la lettre votre programme d’entraînement de débutant et vous entrez dans la dernière semaine tellement attendue… Voici encore quelques conseils basiques vous permettant de ne pas hypothéquer vos chances de réussite. N’oubliez pas que c’est de cette première expérience que dépend directement votre avenir de spécialiste, axé vers la progression de vos performances et la soif d’apprendre…

J moins 6… Hier, vous avez bouclé votre dernière séance importante en prenant soin de tester le matériel que vous utiliserez dimanche, en particulier vos chaussures et vos chaussettes !.. Dans votre carrière de marathonien, ne vous lancez jamais dans une compétition avec un équipement neuf risquant de s’avérer mal adapté et de provoquer soit des ampoules, soit des blessures relatives à un manque de confort lié à des chaussures pas encore rodées à votre pied. Au plan psychologique, la première tentative est déterminante. Aujourd’hui, vous devez récupérer en refusant tout effort inutile et en buvant une quantité d’eau supérieure à vos habitudes. Profitez d’une soirée libre pour vous concentrer une heure sur votre grande première de dimanche prochain en dressant par écrit une liste de tous les aspects techniques à ne pas oublier : matériel, détails de voyage…

J moins 5… Prolongez votre démarche de récupération d’hier : position allongée dès que possible, hydratation régulière.

J moins 4… Même en cas de stress ou de lassitude, astreignez-vous à votre footing en essayant de ne pas l’écourter. Courez très lentement à l’écoute de vos sensations. Choisissez un parcours plat et propre pour ne pas tirailler inutilement vos tendons, n’oubliez pas d’effectuer vos étirements avant et après sans en exagérer l’ampleur.

J moins 3… Oubliez la course à pied… Veillez simplement à intégrer des pâtes à vos repas à partir d’aujourd’hui…

J moins 2… Préparez vos affaires en vous référant à la liste que vous avez déjà dressée. Buvez à petites gorgées toute la journée, non seulement de l’eau mais aussi des boissons sucrées, thé, infusions, jus de fruit naturels…

J moins 1… Ne restez pas inactif et enfermé. Si vous êtes sur place, allez par exemple visiter  » l’expo  » de votre marathon en y consacrant une heure maximum en plus du retrait de votre dossard. Effectuez votre sortie marche plus course avec vos chaussures de demain ainsi que les chaussettes que vous avez sélectionnées. Surtout, ne lavez pas celles-ci ! Contentez-vous de les laisser sécher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ut quis ut id ultricies Praesent